Étude de cas

Entreprise

C’est à la Station d’épuration des eaux usées Jean-R. Marcotte située sur la pointe est de l’île de Montréal (Québec, Canada) que toutes les eaux usées sanitaires de l’île, ainsi que les eaux de pluie des réseaux unitaires, aboutissent. La station d’épuration est la troisième plus grosse au monde. Elle peut traiter un débit d’eau équivalent à celui de la rivière Yamaska ou de la rivière l’Assomption en période estivale. Par temps sec, cela veut dire quelque 2,5 millions de m3 d’eau par jour et jusqu’à 7,6 millions de m3 en temps de pluie. La Station traite en moyenne chaque jour l’équivalent du volume intérieur du Stade olympique de Montréal. Cela représente la moitié de toutes les eaux usées acheminées aux stations d’épuration du Québec.

Contexte et besoins

La Ville de Montréal était à la recherche d’un système performant et robuste pour gérer son programme qualité. Les besoins identifiés étaient notamment au niveau de la gestion documentaire, la compilation et le traitement des non-conformités, le suivi des actions correctives, la maintenance des équipements, l’étalonnage des équipements de mesure et la gestion des activités de surveillance et de mesurage. Le système IsoVision étant déjà utilisé dans les autres laboratoires de la Ville de Montréal, il est apparu clair que le système répondait aux besoins exprimés et que les utilisateurs étaient satisfaits du système par sa structure et par sa facilité d’utilisation.

Résultats

La mise en place d’IsoVision a permis de structurer rapidement et efficacement le système qualité. Les premiers modules requis ont été mis en chantier rapidement et la formation du personnel a déjà été donnée. La Station d’épuration dispose maintenant d’où outil solide qui lui permet de travailler en mode amélioration continue. Les documents sont centralisés dans une voûte et facilement accessibles à tous. Les suivis sur les actions et les tâches courantes sont facilités et les événements hors norme ou non conformes sont rapidement identifiés et pris en charge. Le système IsoVision agit maintenant comme la colonne vertébrale du système qualité.